/
Bientôt prendra fin le calvaire que connaissent les déplacés des conflits Teke-yaka et la population du quartier Nzamu dans la commune de Maluku à cause du manque d’eau potable

Bientôt prendra fin le calvaire que connaissent les déplacés des conflits Teke-yaka et la population du quartier Nzamu dans la commune de Maluku à cause du manque d’eau potable

Alors qu’ils se sont vus privés de tout minimum vital en fuyant les atrocités ayant opposé les Teke et les Yaka à Kwamouth dans la province de Mai-Mdombe, près de 34 familles des deplacés hebergés au site situé dans l’enceinte du Complexe Scolaire Nzamu peuvent enfin faire un ouf de soulagement au régard du calvaire qu’ils passent à cause de la rareté de l’eau potable.

En effet, l’ONG Le Bouclier asbl a lancé en date du samedi 20 avril 2024 , par l’entremise de son président, Monsieur Jean-David E’NGAZI, les travaux de forage d’un puit d’eau afin de faciliter à ces deplacés internes y compris les habitants du quartier NZAMU, dans la commune de Maluku, l’accès à l’eau potable,

Le lancement de ces travaux dans un contexte difficile revêt dune importance capitale car étant salué par tous. Après des semaines de préparation minutieuse axée sur des études de faisabilité, l’equipe de l’asbl Le Bouclier est prête à rélever ce défi avec enthousiasme et détermination et ce, avec l’appui de son partenaire Manono Lithium SAS.

Pleinement engagée et déterminée dans ce projet humanitaire combien salutaire pour les habitants de ce coin de la capitale, qui font de très longues navettes pour trouver de l’eau, l’association sans but lucratif « Le Bouclier » met tout en oeuvre pour apporter une solution durable à cette communauté en détresse.

Tavaillant d’arrache pieds jours et nuits, les équipes du Bouclier se sont mobilisées pour qu’avant le début de la saison sèche que ce puit de forage soit inauguré. Chaque geste posé est empreint de solidarité , de l’humanisme et de serviabilité.

Les défis auquels nous sommes confrontés sont multiples certes, mais notre détermination à aider les sinistrés de Maluku reste intacte. Jean-David E’NGAZI

Cette Organisation reputée pour ses actions à impact visible sur terrain, oeuvre entre autres dans cinq domaines, notamment : l’humanitaire, le social, l’éducation, la santé, l’environnement et l’agropastoral. Elle bénéficie de l’appui de Manono Lithium pour qui , Le Bouclier met en oeuvre des projets de responsabilite sociétale.

Selon l’Ingenieur Trésor MAKALA qui supervise les équipes des forreurs sur terrain, les travaux en cours sont le reflet d’un engagement profond envers la cause humanitaire et d’une volonté inébranlable de reconstruire ensemble un avenir meilleur et équitable pour tous.

Dossier à suivre

K.M